Qu’est-ce qui ne va pas avec les CAPTCHAs, à part leurs problèmes d’accessibilité ? Ceci :

unreadable CAPTCHA

Wikipédia traduit l’acronyme ainsi : « test public de Turing#[1] complètement automatique ayant pour but de discriminer les humains des ordinateurs ». On pourrait chipoter sur la traduction, mais l’idée est claire. Chaque fois que je rate un CAPTCHA, et j’en rate un sur trois ou quatre, je me pose des questions sérieuses sur ma qualité d’être humain.


[1]: Turing, connais pas ? Suivez le lien, ça vaut la peine…

Via Erinn Clark.